Charles Martel et Pepin le Bref : l’essor des Carolingiens

Image représentant la conférence  Charles Martel et Pepin le Bref : l’essor des Carolingiens

Charles Martel arrête les Arabes à Poitiers en 732. Pendant longtemps, cette phrase a symbolisé l’Histoire de France telle qu’elle était racontée dans les manuels scolaires. Charles Martel y fut présenté comme le précurseur d’une dynastie énergique et chrétienne, les Carolingiens, qui aurait à juste titre saisi le trône en 751, lorsque Pépin le Bref déposa Childéric III, dernier des Mérovingiens. L’histoire de ces deux hommes - Charles et son fils Pépin - ne sauraient pourtant se résumer à une somme de succès. Ils appartenaient à un groupe familial tiraillé par des querelles internes et où les femmes revendiquaient un certain pouvoir. Par ailleurs, la famille carolingienne n’était que l’un des groupes de pouvoir au sein du monde franc. Elle n’était en rien consensuelle et son manque de légitimité l’a obligé à prendre des initiatives originales en matière politique, religieuse ou monétaire. Pour se stabiliser, les premiers Carolingiens ont même fait à l’occasion alliance avec les païens et même avec le calife de Bagdad. Moins qu’un succes story, l’histoire des premiers Carolingiens est une aventure heurtée, dissimulée par un travail adroit de propagande et de réécriture de l’Histoire.


Votre conférencier :

Bruno Dumézil est professeur en Histoire médiévale à Sorbonne Université ; professeur à l’École Polytechnique.


Les dates à retenir :

714 : Mort de Pépin II, père de Charles Martel. Crise de succession.

717 : Guerre civile. Bataille de Vinchy.

724 : Début des conversions forcées en Frise.

732 : Charles Martel arrête un raid musulman près de Poitiers.

733- 737 : Elimination des opposants en Bourgogne et Provence.

741 : Pépin III le Bref et Carloman maire du Palais. Révolte des duchés francs.

751 : Coup d’Etat de Pépin le Bref.

754 : Sacre de Pépin à Saint-Denis.

759 : Prise de Narbonne.

768 : Mort de Pépin le Bref. Charlemagne et son frère Carloman II rois des Francs.


À lire pour aller plus loin :

Geneviève Bührer-Thierry et Charles Mériaux , La France avant la France, Paris, Belin, 2010.

Paul Fouracre, The Age of Charles Martel, Londres, Routledge, 2000.

Stéphane Lebecq, Les Origines franques, Paris, Seuil, 1990.

Régine Le Jan, Les Mérovingiens, Paris, PUF, 2018.

Bruno Dumézil, L’Empire mérovingien, Paris, Passé Composé, 2023.


Visioconférence en VOD

Bruno Dumezil
01_Histoire