L'Art en péril - Appropriation : pillages et faux en art

Image représentant la conférence  L'Art en péril - Appropriation : pillages et faux en art

L’art pourrait bien être le propre de l’homme. Faire œuvre, c'est créer une nouvelle entité, un objet inédit, rituel ou décoratif, qui a vocation à exprimer selon les époques une culture, une religion, une identité. Pourtant, de tout temps, des œuvres d’art ont été vandalisées, détruites, détournées, appropriées.

Quel est le sens de ces atteintes faites aux œuvres ? Nous tenterons de nous munir de nouvelles clés afin de comprendre les débats qui traversent et agitent notre époque et voir comment tenter de mieux préserver notre patrimoine commun.

Plutôt qu’une approche chronologique, ce cycle de conférences tente d’appréhender ces phénomènes complexes portant atteinte à l’art en général pour en dégager des concepts clés et mettre en perspective les enjeux contemporains.


Votre conférencière :

Diplômée de l'École du Louvre en histoire de l'art et en muséologie, Géraldine Bretault est conférencière, traductrice et créatrice de contenus culturels. Elle est une collaboratrice régulière des revues Perspective de l’INHA, Beaux Arts Magazine et La Revue de l’art. Des séjours de longue durée à l'étranger (Milan et New York) lui ont permis de tisser des liens singuliers avec ces villes et leur culture. Elle a notamment travaillé au MAD Museum (Art et Design) et au New Museum de New York.


À lire pour aller plus loin :

Alain Schnapp, Une histoire universelle des ruines. Des origines aux Lumières, La Librairie du XXIe siècle, 2023.

Bénédicte Savoy, Le Long Combat de l'Afrique pour son art. Histoire d'une défaite postcoloniale, Seuil, 2023.

Philippe Forest, Déconstruire, reconstruire. La querelle du woke, Gallimard, 2023.


Visioconférence en VOD

Géraldine Bretault
02_Histoire de l’art