Le musée Calouste-Gulbenkian, histoire et collections de l'un des plus beaux musées de Lisbonne

Image représentant la conférence  Le musée Calouste-Gulbenkian, histoire et collections de l'un des plus beaux musées de Lisbonne

Le musée Calouste-Gulbenkian est l’une des institutions culturelles parmi les plus remarquables du Portugal. Installé à Lisbonne, ce musée repose entièrement sur la volonté d’un homme : Calouste Sarkis Gulbenkian. « Monsieur 5% » gagna son surnom grâce à sa persévérance pour se faire une place dans le monde du pétrole. Sa réussite fut si parfaite qu’il devint même l’homme le plus riche du monde. Ingénieur, scientifique spécialisé dans le pétrole, rédacteur à la Revue des Deux Mondes, il est aussi à l’origine de la création de la mythique Turkish Petroleum Company.

Installé en Europe, alors en pleine période de conflits mondiaux, il eut à cœur de se constituer une collection capable de rivaliser avec celles des grands philanthropes américains ainsi qu’avec les collections des musées européens à commencer par le Louvre et le British. Ses acquisitions débutèrent avec les ventes forcées par Staline des collections de l’Ermitage, son goût le porta aussi bien du côté de l’Antiquité, notamment égyptienne que vers l’art des XVIIème et XVIIIème siècles et l’œuvre de Lalique.

Après des négociations non abouties pour créer à Londres un institut Gulbenkian, il se tourna vers le Portugal et Lisbonne, sa ville d’accueil depuis 1942, pour créer les bases d’une fondation « pour toute l’humanité, destinée à promouvoir et à améliorer la qualité de vie des personnes à travers les arts, la bienfaisance, la science et l’éducation ». Son rôle de collectionneur averti se double aussi d’une action philanthropique envers la communauté arménienne qu’il n’oubliera jamais.

Dans la lignée des grands musées du XXème siècle, il fut établi à des fins charitables, artistiques, éducatives et scientifiques. L'histoire, l'architecture et les collections du musée se dévoilent pour vous lors de cette conférence.

Image :© Fundação Calouste Gulbenkian


Votre conférencière :

Anaëlle Charoin est conférencière nationale et historienne de l'art diplômée de l'Ecole du Louvre. Elle vit et travaille à Lyon.


Les dates à retenir :

1869 : naissance de Calouste Sarkis Gulbenkian, à Scutari, Istanbul, empire ottoman.

1887 : après des études au King’s College, devient maître de conférences en ingénierie et sciences appliquées.

1888 : il va à Bakou dans les champs pétrolifères pour approfondir ses connaissances sur le pétrole, rédige des articles pour la Revue des Deux Mondes.

1897 : contacts à Londres avec les fondateurs de Shell.

1902 : citoyen britannique.

1912 : création de la Turkish Petroleum Company, dont Calouste Gulbenkian détient 5 % du capital.

1927 : découverte d'un important champ de pétrole près de Kirkouk (Irak), Turkish Petroleum Company, devient l’Iraq Petroleum Company en 1929. Calouste Gulbenkian conserve ses 5%.

1929 : il effectue sa première acquisition d’œuvres issues du musée de l’Ermitage, à Saint-Pétersbourg.

1942 : il s’installe à Lisbonne.

1955 : il décède à Lisbonne à l’âge de 86 ans.

1969 : inauguration du musée Calouste-Gulbenkian.


À lire pour aller plus loin :

Gulbenkian par lui-même, dans l’intimité d’un collectionneur Nuno Vassallo e Silva et Jessica Hallett Éditions du Patrimoine-Centre des Monuments nationaux. 2022. Catalogue de l’exposition tenue du 10 juin au 2 octobre 2022 à l’Hôtel de la Marine, Paris.


Visioconférence en VOD

Anaelle Charoin
02_Histoire de l’art